Tag: facilitation graphique

Racontez-moi l’innovation RH…

Vivacci, fondée par Florence Gazeau, est une société spécialisée dans le coaching, la formation et le conseil pour faciliter des changements individuels ou collectifs, ainsi que le développement des managers et dirigeants. Pour stimuler ses clients, Florence propose des matinées d’échange et de réflexion autour de thèmes porteurs. Elle m’a demandé d’accompagner par le dessin une de ces matinées sur le thème de l’innovation RH.

Vivacci 1

L’accueil se fait autour de roses blanches élégamment disposées sur la grande table de réunion.

Vivacci 2

Présentation de la première expérience innovante chez Thales : véritable changement de paradigme qui fonde son développement sur la communauté des managers.

Vivacci 3

L’apport de l’innovation technologique permet de révolutionner les process et créer de nouveaux modes relationnels.

Vivacci 4

Les “Risques Psycho-Sociaux” revus et corrigés.

Vivacci 5

Les “HR Trends”, un observatoire de ce qui se fait de plus innovant.

Vivacci 6

Feedback des participants.

Vivacci 7

Vue globale des trois premiers panneaux.

 Je remercie chaleureusement Roberta Faulhaber pour la mise en relation !

Read More

Essayez-moi et faites la différence

Sens et sensibilité

Les atouts qui font la différence.

Il existe plusieurs façons de pratiquer la facilitation graphique. Ce qui fait ma différence, c’est ma sensibilité :

1) Sensibilité d’écoute : j’ai développé avec ma pratique du coaching une écoute particulièrement fine. Je capte ce qui est vivant et résonne fortement pour organiser les informations de façon organique et fluide, et ancrer ainsi le mouvement des conversations et réflexions. À la fin de mon intervention, je propose une restitution orale qui permet de donner un sens et d’intégrer la fresque en expliquant mes choix, en faisant ressortir entièrement la richesse des échanges, des associations et des idées qui ont de la valeur.

2) Sensibilité de posture : je travaille en retrait, dédiée avec une attention la plus totale à tout ce qui se dit et se vit, dans une attitude d’ouverture et d’empathie. Par la qualité de ma présence, je suis capable d’accueillir ce que vit le groupe et de le synthétiser : les participants se sentent davantage détendus, ils peuvent s’engager et devenir plus actifs dans le processus de la réunion.

3) Sensibilité de traduction visuelle : grâce à ma longue et riche expérience de graphiste, je manie le dessin et l’expression visuelle avec aisance, capable de jouer avec les couleurs, la variété typographique, l’espace, un grand nombre de formes et de systèmes d’organisation, pour donner à la fresque une valeur ajoutée esthétique. Mon dessin s’adapte à l’énergie du groupe, ce qui renvoie aux participants un reflet à la fois empreint de nuances et harmonieux.

Vivacci 2

Exemple : extrait d’une fresque réalisée pour Vivacci.

Voir d’autres exemples ici.

La facilitation graphique est une expérience : il faut la vivre pour comprendre l’impact et la valeur ajoutée qu’elle apporte, aussi bien dans le déroulement de la réunion que dans la trace qu’elle laisse. L’émotion qui se lit sur le visage des participants est l’émerveillement. Les clients qui font appel à moi ont conscience que tout ce qui peut aider un groupe à mieux penser et vivre ensemble est précieux. Ils savent, parfois inconsciemment, que la représentation visuelle que je propose est puissante et qu’elle va pouvoir permettre de créer quelque chose de nouveau et d’inattendu pour fédérer autour d’une vision partagée. And this is priceless!

Try me

Essayez-moi et faites l’expérience de la différence.

Contactez-moi ici pour travailler main dans la main et expérimenter tous les bénéfices d’une facilitation graphique sensible, porteuse de sens et de richesse.

Read More

L’image, levier de changement !

Groucho1

En novembre dernier, j’ai accompagné un séminaire d’une grande entreprise avec la facilitation graphique. Le directeur de la structure a fait un discours inaugural que j’ai repris dans la fresque : le dessin reprend des mots clés ainsi qu’une allusion à Groucho Marx (comédien formant avec ses frères les fameux Marx Brothers). En relisant son discours dessiné, le directeur a souri et m’a fait part de son appréciation.

Groucho2

J’ai appris récemment qu’il avait fait imprimer la fresque en guise de carte de vœux et qu’elle est devenue le symbole pour lui d’une nouvelle conquête à l’intérieur de son entreprise. Ce portrait dessiné rapidement, porté par le clin d’œil à l’un des grands humoristes du siècle dernier a permis au directeur de reprendre sa place. Cet exemple donne la mesure de la puissance d’une image ou comment un symbole capté par une écoute active et valorisé peut rendre la dignité à un homme et à toute une équipe.

Groucho5

Read More

Look at my new look !

Facilitation graphique 1

Il y a bientôt 8 ans, j’animai ma première facilitation graphique sous l’impulsion contagieuse de Pierre Goirand, que je remercie chaleureusement de m’avoir soutenue et encouragée dans cette voie.

Après quelques mois de gestation, je lance un nouveau site, qui se veut plus limpide et impactant, pour diffuser la pratique de la facilitation visuelle telle que je la conçois. Ce site reprend les articles de mon ancien blog et pourra s’enrichir de chaque nouvelle expérience et réflexion…

Bon voyage à travers la pensée visuelle vivante !

Read More

Expérimenter World Café et Open Space, deux méthodes qui ont fait leurs preuves


IRIS_WORKSHOP

Pierre Goirand et Isabelle Jacob proposent au Centre Iris, les 24 et 25 janvier prochains, le séminaire “Animer des réunions en intelligence avec Word Café et Forum Ouvert”. Vous êtes coach, consultant, médiateur, animateur, RH… Cette formation est faite pour vous aider à faciliter des réunions en grands groupes à travers ces deux approches principales de co-construction et intelligence collective.

J’aurai le plaisir de participer au module World Café le 24 janvier pour accompagner la présentation grâce à la facilitation graphique.

Ce séminaire vous intérese ? Cliquez ici, puis sur le lien qui porte le nom de la formation.

Read More

Habiller une réunion !

Ambiance

J’habille les mots… Voilà une définition de la facilitation graphique qui me va comme un gant ! Tout processus à besoin d’un visage, d’une forme qui le manifeste et le contienne. Le vêtement agit comme un médium pour rapprocher le fond et la forme, tout en envoyant “des signes de reconnaissance positifs, motivants et interpellants” au groupe. Il est “à la fois catalyseur et résultat de l’intelligence collective » et indique “la bonne marche et le bon réglage” de la dynamique espérée.

Je remercie chaleureusement Philippe, Pascal et Gilles pour leur témoignages.

Me We

“La facilitation graphique habille une animation et, comme tout vêtement, en dit long sur les échanges de la journée d’un simple coup d’oeil. De plus, l’interactivité apportée par cette technique est appréciable : les participants ont été séduits par la qualité du travail de Vanina et s’en sont servis dans les réflexions qui ont suivi. Par la suite, nous avons réutilisé la frise dans les documents de restitution. La rapidité de convergence et le suivi dans le temps sont un vrai plus.
Philippe Caillol, concepteur de nouveaux produits, facilitateur en innovation

“J’assimile la facilitation graphique au sillage d’un voilier sur la mer : éphémère, il indique pourtant la bonne marche et le bon réglage du voilier, dans une lecture écologique, en lien avec le monde. En quelques minutes, les participants parcourent le processus, les différentes animations, les messages-clés et les moments importants de l’événement.
Dans le travail avec Vanina, j’apprécie tout particulièrement la qualité de notre interaction, la qualité de son écoute du groupe et la clarté de lecture de la fresque.
Pascal Gayet, Terres Inconnues, coach organisationnel

“J’apprécie la pertinence des productions de Vanina et de l’effet produit sur les participants d’un événement : curiosité, envie de relire, étonnement et fierté, attrait pour l’esthétique visuelle… Le tout complètement en lien avec les thèmes abordés et les échanges vécus.
La facilitation graphique donne une valeur ajoutée inédite aux travaux co-élaboratifs que je conduis. Elle apporte une trace et une illustration artistiques à fort contenu, exploitables par la suite dans la communication – et, potentiellement, dans l’exploitation de l’événement. J’ai constaté que les représentations visuelles sont des signes de reconnaissance positifs, motivants et interpellants pour le groupe. Ces représentations sont à la fois catalyseur et résultat de l’intelligence collective mise en action, tant au plan intellectuel qu’émotionnel.
J’apprécie également la présence discrète et sereine de Vanina. Tout au long du processus, elle manifeste son professionnalisme par la fluidité de sa relation avec l’animateur et avec le groupe, en préservant la qualité visuelle et sémantique de ses productions esthétiques.
Gilles Gambin, Tissences Consulting, consultant-coach, spécialiste du Co-Design pour des projets inédits

Read More

Envie de vous former à la facilitation graphique ?

En français.
Les fondamentaux de la facilitation graphique, une formation animée par une collègue émérite, Roberta Faulhaber les 18-19 octobre à Paris. Deux jours pour découvrir les buts, techniques et stratégies de la facilitation graphique, connaître les outils et le vocabulaire visuel de base, et surtout pratiquer ! Vous renseigner ici

World cafe

En Anglais.
Un livre à dévorer, écrit par une papesse de la facilitation graphique : The Graphic Facilitator’s Guide: How to use your listening, thinking and drawing skills to make meaning, par Brandy Agerbeck.
Découvrez Loosetooth, le site vivifiant de Brandy Agerbeck, et sa vidéo de présentation (en anglais)…

Read More

Ceci n’est pas un joli dessin…

no

Non, non, non… La facilitation graphique n’est pas une illustration pour faire joli, ni une œuvre d’art. Elle est l’expression vivante et vibrante de l’émergence d’un processus d’innovation et de création se traduisant par des questions, des émotions, des ressentis, des interconnexions, des symboles, des visions… Ce qui ressort de ces captures est de l’ordre du vivant : ni parfait, ni complètement maîtrisé. Le but n’est pas de faire un joli dessin, mais de mettre en lumière là où il y a de la vitalité et de la créativité. La beauté résulte de l’énergie qui y est traduite.

Zone de confort
Ne pas avoir peur du chaos : “Je perds mes repères… Ah ! Super !”

Quand je dessine, je suis debout et en mouvement. L’écoute active et sensorielle que j’ai développé dans ma pratique de coach* me permet de saisir les intonations, émotions et moments marquants que je traduis de façon imaginée. Les mots prennent ainsi une consistance toute particulière et participent au schéma global. Je note en particulier les paroles en l’air ou les choses dites en passant. Car les mots échappés de la pensée, les images ou symboles utilisés de façon inconsciente, sont souvent plus colorés et ont davantage d’impact et de saveur que le discours rationnel ou consensuel. C’est dans ces spontanés que se trouve la sève des élans et idées qui ont de la valeur.

*J’ai été formée à la psychosynthèse, une pratique qui permet d’être, d’interagir et d’influer sur le monde, fondée par Roberto Assagioli, qui se définissait lui-même comme un co-créateur et qui a écrit : “La psychosynthèse est une déclaration d’interdépendance”. Le but de la psychosythèse est de remettre l’homme et la collectivité dans le chemin de son évolution et accomplissement. Lire la suite ici

Read More

À propos d’intelligence…

3 D

La pensée est multiple : on ne pense pas qu’avec des mots ou des concepts. On pense aussi avec des images, des émotions, des sensations physiques, des sons, des mouvements… La facilitation graphique permet de traduire, capter et capturer les différentes formes d’intelligence. Les interactions entre ces formes et messages variés donnent du sens, créent des déclics et dynamisent le processus qui conduit à innover.
Comme le dit Ken Robinson, dans sa célèbre conférence (à voir ici) : “Nous savons trois choses sur l’intelligence. 
Premièrement, elle est variée. Nous pensons le monde de toutes les façons que nous l’expérimentons. Nous le pensons de façon visuelle, de façon auditive, de façon kinesthésique… Nous pensons de façon abstraite, nous pensons en mouvement. Deuxièmement, l’intelligence est dynamique. Si vous regardez les interactions du cerveau humain, l’intelligence est merveilleusement interactive. Le cerveau n’est pas divisé en compartiments. En fait, la créativité – que je définis comme le processus d’avoir des idées originales qui ont de la valeur – le plus souvent, provient de l’interaction de différentes façon de voir les choses. 
Et la troisième chose sur l’intelligence est qu’elle est distincte. Je suis en train d’écrire un nouveau livre appelé “Epiphany” (voir ici, The Element), qui est basé sur une série d’interviews pour comprendre comment certaines personnes ont découvert leurs talents. Je suis fasciné par la façon dont certaines personnes y sont arrivées.
Ken Robison rajoute dans une autre conférence (voir ici), à propos de la pensée divergente (divergent thinking), à savoir la capacité à explorer les idées et les possibilités d’une façon ouverte et non linéaire : les enfants en bas âge ont cette faculté pour 98 % d’entre eux ; adolescents, ils l’ont perdue pour la plupart. Ils y ont été éduqués ! Y compris à considérer toute collaboration comme de la triche. Or, la collaboration est la clé du développement…
Pour avancer et innover, encouragez et développez la pensée organique !

Read More