Tag: intelligence collective

Essayez-moi et faites la différence

Sens et sensibilité

Les atouts qui font la différence.

Il existe plusieurs façons de pratiquer la facilitation graphique. Ce qui fait ma différence, c’est ma sensibilité :

1) Sensibilité d’écoute : j’ai développé avec ma pratique du coaching une écoute particulièrement fine. Je capte ce qui est vivant et résonne fortement pour organiser les informations de façon organique et fluide, et ancrer ainsi le mouvement des conversations et réflexions. À la fin de mon intervention, je propose une restitution orale qui permet de donner un sens et d’intégrer la fresque en expliquant mes choix, en faisant ressortir entièrement la richesse des échanges, des associations et des idées qui ont de la valeur.

2) Sensibilité de posture : je travaille en retrait, dédiée avec une attention la plus totale à tout ce qui se dit et se vit, dans une attitude d’ouverture et d’empathie. Par la qualité de ma présence, je suis capable d’accueillir ce que vit le groupe et de le synthétiser : les participants se sentent davantage détendus, ils peuvent s’engager et devenir plus actifs dans le processus de la réunion.

3) Sensibilité de traduction visuelle : grâce à ma longue et riche expérience de graphiste, je manie le dessin et l’expression visuelle avec aisance, capable de jouer avec les couleurs, la variété typographique, l’espace, un grand nombre de formes et de systèmes d’organisation, pour donner à la fresque une valeur ajoutée esthétique. Mon dessin s’adapte à l’énergie du groupe, ce qui renvoie aux participants un reflet à la fois empreint de nuances et harmonieux.

Vivacci 2

Exemple : extrait d’une fresque réalisée pour Vivacci.

Voir d’autres exemples ici.

La facilitation graphique est une expérience : il faut la vivre pour comprendre l’impact et la valeur ajoutée qu’elle apporte, aussi bien dans le déroulement de la réunion que dans la trace qu’elle laisse. L’émotion qui se lit sur le visage des participants est l’émerveillement. Les clients qui font appel à moi ont conscience que tout ce qui peut aider un groupe à mieux penser et vivre ensemble est précieux. Ils savent, parfois inconsciemment, que la représentation visuelle que je propose est puissante et qu’elle va pouvoir permettre de créer quelque chose de nouveau et d’inattendu pour fédérer autour d’une vision partagée. And this is priceless!

Try me

Essayez-moi et faites l’expérience de la différence.

Contactez-moi ici pour travailler main dans la main et expérimenter tous les bénéfices d’une facilitation graphique sensible, porteuse de sens et de richesse.

Read More

L’image, levier de changement !

Groucho1

En novembre dernier, j’ai accompagné un séminaire d’une grande entreprise avec la facilitation graphique. Le directeur de la structure a fait un discours inaugural que j’ai repris dans la fresque : le dessin reprend des mots clés ainsi qu’une allusion à Groucho Marx (comédien formant avec ses frères les fameux Marx Brothers). En relisant son discours dessiné, le directeur a souri et m’a fait part de son appréciation.

Groucho2

J’ai appris récemment qu’il avait fait imprimer la fresque en guise de carte de vœux et qu’elle est devenue le symbole pour lui d’une nouvelle conquête à l’intérieur de son entreprise. Ce portrait dessiné rapidement, porté par le clin d’œil à l’un des grands humoristes du siècle dernier a permis au directeur de reprendre sa place. Cet exemple donne la mesure de la puissance d’une image ou comment un symbole capté par une écoute active et valorisé peut rendre la dignité à un homme et à toute une équipe.

Groucho5

Read More

L’optimisme et la marge, deux valeurs sûres

Optimisme

L’optimisme nourrit la motivation et encourage l’action ou l’envie d’entreprendre. Cette énergie positive (à ne pas confondre avec une indolence béate et passive ou une fuite des réalités) permet de surmonter les obstacles et pollutions mentales : le découragement, l’immobilisme, le c’est-comme-ça et l’à-quoi-bon… L’optimisme est une énergie créatrice d’opportunités. Ainsi la fresque qui émerge d’une facilitation graphique capte et traduit cette énergie par les associations, les images et les couleurs. Pour les participants, la fresque devient le miroir d’un potentiel émergeant, qui réactive la joie et la fierté, le sentiment de pouvoir agir et d’être partie prenante d’un mouvement.

La marge est une véritable ressource de transformation (lire ici “La différence est un atout !”) à prendre en compte : par la distance et la vision extérieure, elle apporte vigilance et curiosité pour polliniser et hybrider les idées. J’ai souvent été à la marge, quand je travaillais en free-lance pour des agences de communication et aujourd’hui encore lorsque je retranscris visuellement une réunion sur une fresque. Ma posture en retrait permet de capter les convergences et dissonances, les idées marquantes ou métaphores inspirantes. Le principe de l’intelligence collective est de faire appel à toutes les intelligences, mélangeant les genres et les expertises, les thinkers et doers, chacun apportant sa vision, ses idées et intuitions pour affiner la vision, les réflexions et process.

Optimisme et valorisation de la marge permettent de croire en la valeur de cette histoire : dans le film “Working Girl”, le grand patron raconte qu’un camion s’est retrouvé coincé dans un tunnel, le chauffeur n’ayant pas fait attention à la hauteur maximale permise. Pendant des heures, des adultes et experts ont tergiversé pour essayer de faire sortir le camion du tunnel, en vain. Une petite fille qui attendait dans une voiture bloquée par le camion s’est approchée du groupe d’hommes qui discutait avec le chauffeur et leur a suggéré ceci (et peut-être l’avez-vous deviné !) : en dégonflant légèrement les pneus du camion, la hauteur de celui-ci diminuerait suffisamment pour sortir du tunnel et désengorger la route. La solution fut adoptée et le camion a pu être dégagé.

Intelligence qui circule

L’intelligence collective correspond à une volonté habile : peu importe qui a l’idée, ce qui compte c’est d’aboutir à une proposition qui fonctionne.

L’Institute for the future (IFTF) a listé les dix compétences qui seront nécessaires dans les années à venir (lire ici). Voici ma sélection pour alimenter le feu de l’intelligence collective et aller toujours plus loin :

• Sense-making : capacité à déterminer le sens profond de ce qui est exprimé (différencier les homonymes, par ex)
• Social intelligence : capacité à se connecter aux autres d’une façon profonde et directe, à comprendre les réactions des autres et à stimuler des interactions
• Novel & adaptative thinking : capacité à penser et à arriver à des solutions et des réponses au-delà de ce qui est appris par cœur ou basé sur des règles
• Cross-cultural competency : capacité à travailler dans différents milieux culturels
• Transdisciplinarity : capacité à comprendre des concepts venant de diverses disciplines
• Cognitive load management : capacité à filtrer l’information par importance, et à comprendre comment maximiser le fonctionnement cognitif en utilisant une variété d’outils et de techniques
• Virtual collaboration : capacité à travailler de façon productive, à mener une mission et à montrer sa présence comme un membre d’une équipe virtuelle.

Read More

Appel à compétences

Humain

Vous êtes passionnées par l’intelligence collective ? Jean-François Noubel crée le CIRI – Collective Intelligence Research Institute –, lance un appel aux compétences et talents divers (en technologie, science, formation, communication, arts…) et signe son blog par “Faire ce que je suis, être ce que je fais”. En marche pour une harmonie partagée et collective

Read More