Tag: La Nuit de l’Optimisme

Nuit de l’Optimisme : la fresque !

La première Nuit de l’Optimisme a eu lieu le vendredi 7 février à L’Espace Cardin, organisée par Affaires d’Optimisme et sa dynamique fondatrice Christine Cayre, et soutenue par de nombreux partenaires. Trois cent personnes sont venues assister au débat des “propagateurs” d’optimisme, partager leur expérience et contribuer à la réflexion pour diffuser la pensée positive dans l’entreprise… Un évènement à vivre de la tête aux pieds ! Inspirée par le débat et les échanges lors de l’atelier collaboratif, j’ai accompagné cette soirée par la facilitation graphique pour rendre compte aux participants des idées et de l’énergie dégagée par cette expérience. Voici les images de la fresque avec la lecture que j’en ai donné lors de la soirée.

NdO fresque 1

Cette première fresque regroupe un résumé des mots et images clé du débat, ainsi que les consignes et questions de l’atelier collaboratif, animé selon la méthodologie World Café par Sophie Rose et Patrick Bonnaudet.

Pour commencer la fresque, j’ai résumé les présentations des sept intervenants venus partager leur optimisme, pensée positive et culture du bonheur.

NdO free hugs

Le titre se décline sur un cahier de texte, associé à la note vingt-sur-vingt, toute en contraste avec le modèle français d’éducation qui a tendance à souligner les erreurs au lieu d’encourager les apprentissages.

Un panda, posté à l’entrée de l’Espace Cardin, distribuait des “free hugs” (calins gratuits) en guise de bienvenue, une notion d’accueil très importante qui se retrouvera dans la récolte du Word Café.

NdO voyageur

Selon les prospectivistes, nous sommes des explorateurs du monde, des apiculteurs suivant les abeilles à la trace pour franchir les transitions irréversibles, à savoir un voyage dans un futur… immobile !

Car ce voyage n’est plus tant extérieur qu’intérieur, pour explorer nos propres potentialités et celle de la “zone d’optimisme” identifiée de notre cerveau.

NdO plantations

Au Québec, comme dans la plupart des pays anglo-saxons, les messages se traduisent en positif !… En France, les formulations maintiennent des doubles ou triples négations. Or le cerveau ne comprend bien que le positif ! Quand le cerveau lit “interdit de marcher sur les pelouse”, il entend “marcher sur les pelouses”. Traduit en positif, le panneau devient “Merci de respecter les plantations”. Une invitation à entendre au sens large, à savoir respecter tout ce qui a besoin de croître…

Le pessimiste baisse les bras… Pas facile pour traverser une crise ! Sa pensée se résume par : “On va rater et on va avoir mal”, tandis que le cynique claironne : “On va rater mais on va se marrer !”. Il existe une autre pédagogie, celle de l’admiration…

NdO have fun

Voici quelques exemples de la pensée négative versus la pensée positive.

Ou comment rester maître de sa destinée en changeant l’intitulé de sa fonction : avec “Chief happiness officer” comme titre officiel sur sa carte de visite, Laurence transforme les “don’t” en “do” !

NdO semblant

Quand on a pas les moyens d’être optimiste, “faire semblant” initie le mouvement !

NdO verre

Philippe résume ainsi trois attitudes ou regards sur le monde : l’optimiste, le pessimiste… et le contrôleur de gestion !

Le tout n’est pas d’avoir raison mais de contribuer à l’élan !

NdO romanesque

Car l’optimisme maintient en bonne santé et stimule le cœur qui irradie ! Mieux vaut une bonne dose de romanesque…

Les participants sont invités à participer au World Café pour aider par leurs conversations à insuffler de l’énergie positive en entreprise.

NdO world cafe

Pour stimuler la réflexion, les participants sont invités à prendre place au “World Café”, une méthodologie qui encourage les conversations et échanges de savoirs par la rencontre authentique.

Prendre place, c’est aussi être porté par l’enthousiasme du regard de l’autre !

NdO miroir

La table autour de laquelle les petits groupes échangent devient un tremplin pour passer de l’autre côté du miroir : se rassembler sans se ressembler, oser être soi…

NdO questions

Les trois questions posées lors de l’atelier.

NdO table

Le processus du World Café se caractérise par un temps de parole donnée à chacun (à l’aide du bâton de parole) et un hôte de table qui accueille les nouveaux arrivants à chaque changement pour mieux ouvrir les oreilles et le cœur…

Une phrase s’échappe d’un groupe : “Ah, c’est beau l’amour !”…

NdO beau l'amour

Le cri du cœur !

NdO gong

Le cœur du World Café bat au son du gong qui marque la fin de chaque conversation et envoie ses vibrations d’optimisme.

Pour être optimiste, il faut accepter un petit déséquilibre… comme rebaptiser le World Café en World Champagne !

La deuxième fresque marque le temps de la récolte du World Café.

NdO fresque 2

Les idées sont résumées sous formes de bulles qui flottent au-dessus d’un paysage qui monte, qui monte… Illustration d’une phrase énoncée en début de récolte : “Notre attitude dépend de notre altitude”.

NdO partie4

Les bulles de champagne se décomposent en mots clé.

NdO partie5

Dire “bonjour” et valoriser la notion d’accueil et de reconnaissance… Pour une entreprise “bras dessus-bras dessous”.

NdO aventure

Retour sur le début de soirée avec la vision de l’explorateur et d’une aventure à propager… Le petit train de l’Optimisme ou bien un Optimistic World Tour* ?
*suggéré par Patrick Bonnaudet

Y croire avant tout ! Comme le soleil qui brille au-dessus des montagnes…

Une soirée pleine d’énergie positive et contagieuse, de rires et d’enthousiasme…

NdO me in action

© Tatiana Cantaud

Au final, la phrase la plus marquante restera : “Fini le PowerPoint, maintenant on fera appel à la facilitation graphique !”… 😉

Read More