Tag: valeur

Essayez-moi et faites la différence

Sens et sensibilité

Les atouts qui font la différence.

Il existe plusieurs façons de pratiquer la facilitation graphique. Ce qui fait ma différence, c’est ma sensibilité :

1) Sensibilité d’écoute : j’ai développé avec ma pratique du coaching une écoute particulièrement fine. Je capte ce qui est vivant et résonne fortement pour organiser les informations de façon organique et fluide, et ancrer ainsi le mouvement des conversations et réflexions. À la fin de mon intervention, je propose une restitution orale qui permet de donner un sens et d’intégrer la fresque en expliquant mes choix, en faisant ressortir entièrement la richesse des échanges, des associations et des idées qui ont de la valeur.

2) Sensibilité de posture : je travaille en retrait, dédiée avec une attention la plus totale à tout ce qui se dit et se vit, dans une attitude d’ouverture et d’empathie. Par la qualité de ma présence, je suis capable d’accueillir ce que vit le groupe et de le synthétiser : les participants se sentent davantage détendus, ils peuvent s’engager et devenir plus actifs dans le processus de la réunion.

3) Sensibilité de traduction visuelle : grâce à ma longue et riche expérience de graphiste, je manie le dessin et l’expression visuelle avec aisance, capable de jouer avec les couleurs, la variété typographique, l’espace, un grand nombre de formes et de systèmes d’organisation, pour donner à la fresque une valeur ajoutée esthétique. Mon dessin s’adapte à l’énergie du groupe, ce qui renvoie aux participants un reflet à la fois empreint de nuances et harmonieux.

Vivacci 2

Exemple : extrait d’une fresque réalisée pour Vivacci.

Voir d’autres exemples ici.

La facilitation graphique est une expérience : il faut la vivre pour comprendre l’impact et la valeur ajoutée qu’elle apporte, aussi bien dans le déroulement de la réunion que dans la trace qu’elle laisse. L’émotion qui se lit sur le visage des participants est l’émerveillement. Les clients qui font appel à moi ont conscience que tout ce qui peut aider un groupe à mieux penser et vivre ensemble est précieux. Ils savent, parfois inconsciemment, que la représentation visuelle que je propose est puissante et qu’elle va pouvoir permettre de créer quelque chose de nouveau et d’inattendu pour fédérer autour d’une vision partagée. And this is priceless!

Try me

Essayez-moi et faites l’expérience de la différence.

Contactez-moi ici pour travailler main dans la main et expérimenter tous les bénéfices d’une facilitation graphique sensible, porteuse de sens et de richesse.

Read More

L’optimisme et la marge, deux valeurs sûres

Optimisme

L’optimisme nourrit la motivation et encourage l’action ou l’envie d’entreprendre. Cette énergie positive (à ne pas confondre avec une indolence béate et passive ou une fuite des réalités) permet de surmonter les obstacles et pollutions mentales : le découragement, l’immobilisme, le c’est-comme-ça et l’à-quoi-bon… L’optimisme est une énergie créatrice d’opportunités. Ainsi la fresque qui émerge d’une facilitation graphique capte et traduit cette énergie par les associations, les images et les couleurs. Pour les participants, la fresque devient le miroir d’un potentiel émergeant, qui réactive la joie et la fierté, le sentiment de pouvoir agir et d’être partie prenante d’un mouvement.

La marge est une véritable ressource de transformation (lire ici “La différence est un atout !”) à prendre en compte : par la distance et la vision extérieure, elle apporte vigilance et curiosité pour polliniser et hybrider les idées. J’ai souvent été à la marge, quand je travaillais en free-lance pour des agences de communication et aujourd’hui encore lorsque je retranscris visuellement une réunion sur une fresque. Ma posture en retrait permet de capter les convergences et dissonances, les idées marquantes ou métaphores inspirantes. Le principe de l’intelligence collective est de faire appel à toutes les intelligences, mélangeant les genres et les expertises, les thinkers et doers, chacun apportant sa vision, ses idées et intuitions pour affiner la vision, les réflexions et process.

Optimisme et valorisation de la marge permettent de croire en la valeur de cette histoire : dans le film “Working Girl”, le grand patron raconte qu’un camion s’est retrouvé coincé dans un tunnel, le chauffeur n’ayant pas fait attention à la hauteur maximale permise. Pendant des heures, des adultes et experts ont tergiversé pour essayer de faire sortir le camion du tunnel, en vain. Une petite fille qui attendait dans une voiture bloquée par le camion s’est approchée du groupe d’hommes qui discutait avec le chauffeur et leur a suggéré ceci (et peut-être l’avez-vous deviné !) : en dégonflant légèrement les pneus du camion, la hauteur de celui-ci diminuerait suffisamment pour sortir du tunnel et désengorger la route. La solution fut adoptée et le camion a pu être dégagé.

Intelligence qui circule

L’intelligence collective correspond à une volonté habile : peu importe qui a l’idée, ce qui compte c’est d’aboutir à une proposition qui fonctionne.

L’Institute for the future (IFTF) a listé les dix compétences qui seront nécessaires dans les années à venir (lire ici). Voici ma sélection pour alimenter le feu de l’intelligence collective et aller toujours plus loin :

• Sense-making : capacité à déterminer le sens profond de ce qui est exprimé (différencier les homonymes, par ex)
• Social intelligence : capacité à se connecter aux autres d’une façon profonde et directe, à comprendre les réactions des autres et à stimuler des interactions
• Novel & adaptative thinking : capacité à penser et à arriver à des solutions et des réponses au-delà de ce qui est appris par cœur ou basé sur des règles
• Cross-cultural competency : capacité à travailler dans différents milieux culturels
• Transdisciplinarity : capacité à comprendre des concepts venant de diverses disciplines
• Cognitive load management : capacité à filtrer l’information par importance, et à comprendre comment maximiser le fonctionnement cognitif en utilisant une variété d’outils et de techniques
• Virtual collaboration : capacité à travailler de façon productive, à mener une mission et à montrer sa présence comme un membre d’une équipe virtuelle.

Read More

Ceci n’est pas un joli dessin…

no

Non, non, non… La facilitation graphique n’est pas une illustration pour faire joli, ni une œuvre d’art. Elle est l’expression vivante et vibrante de l’émergence d’un processus d’innovation et de création se traduisant par des questions, des émotions, des ressentis, des interconnexions, des symboles, des visions… Ce qui ressort de ces captures est de l’ordre du vivant : ni parfait, ni complètement maîtrisé. Le but n’est pas de faire un joli dessin, mais de mettre en lumière là où il y a de la vitalité et de la créativité. La beauté résulte de l’énergie qui y est traduite.

Zone de confort
Ne pas avoir peur du chaos : “Je perds mes repères… Ah ! Super !”

Quand je dessine, je suis debout et en mouvement. L’écoute active et sensorielle que j’ai développé dans ma pratique de coach* me permet de saisir les intonations, émotions et moments marquants que je traduis de façon imaginée. Les mots prennent ainsi une consistance toute particulière et participent au schéma global. Je note en particulier les paroles en l’air ou les choses dites en passant. Car les mots échappés de la pensée, les images ou symboles utilisés de façon inconsciente, sont souvent plus colorés et ont davantage d’impact et de saveur que le discours rationnel ou consensuel. C’est dans ces spontanés que se trouve la sève des élans et idées qui ont de la valeur.

*J’ai été formée à la psychosynthèse, une pratique qui permet d’être, d’interagir et d’influer sur le monde, fondée par Roberto Assagioli, qui se définissait lui-même comme un co-créateur et qui a écrit : “La psychosynthèse est une déclaration d’interdépendance”. Le but de la psychosythèse est de remettre l’homme et la collectivité dans le chemin de son évolution et accomplissement. Lire la suite ici

Read More

À propos d’intelligence…

3 D

La pensée est multiple : on ne pense pas qu’avec des mots ou des concepts. On pense aussi avec des images, des émotions, des sensations physiques, des sons, des mouvements… La facilitation graphique permet de traduire, capter et capturer les différentes formes d’intelligence. Les interactions entre ces formes et messages variés donnent du sens, créent des déclics et dynamisent le processus qui conduit à innover.
Comme le dit Ken Robinson, dans sa célèbre conférence (à voir ici) : “Nous savons trois choses sur l’intelligence. 
Premièrement, elle est variée. Nous pensons le monde de toutes les façons que nous l’expérimentons. Nous le pensons de façon visuelle, de façon auditive, de façon kinesthésique… Nous pensons de façon abstraite, nous pensons en mouvement. Deuxièmement, l’intelligence est dynamique. Si vous regardez les interactions du cerveau humain, l’intelligence est merveilleusement interactive. Le cerveau n’est pas divisé en compartiments. En fait, la créativité – que je définis comme le processus d’avoir des idées originales qui ont de la valeur – le plus souvent, provient de l’interaction de différentes façon de voir les choses. 
Et la troisième chose sur l’intelligence est qu’elle est distincte. Je suis en train d’écrire un nouveau livre appelé “Epiphany” (voir ici, The Element), qui est basé sur une série d’interviews pour comprendre comment certaines personnes ont découvert leurs talents. Je suis fasciné par la façon dont certaines personnes y sont arrivées.
Ken Robison rajoute dans une autre conférence (voir ici), à propos de la pensée divergente (divergent thinking), à savoir la capacité à explorer les idées et les possibilités d’une façon ouverte et non linéaire : les enfants en bas âge ont cette faculté pour 98 % d’entre eux ; adolescents, ils l’ont perdue pour la plupart. Ils y ont été éduqués ! Y compris à considérer toute collaboration comme de la triche. Or, la collaboration est la clé du développement…
Pour avancer et innover, encouragez et développez la pensée organique !

Read More

Dés la rentrée, une newsletter dédiée à la facilitation graphique !

Cafe+news

Parce que je suis une fervente adepte de la facilitation graphique, je lance ma newsletter dédiée à cette merveilleuse pratique : crazy visual thinking. Grâce à l’écoute active, la facilitation graphique permet de synthétiser par le dessin les mots et images utilisés lors d’une discussion. Les visuels dessinés en temps réel font fleurir et boostent le contenu dans un conversation saturée d’informations. Ils valorisent toute la saveur des idées et aident à motiver un groupe.
Pour tout savoir sur cette approche à très forte valeur ajoutée, inscrivez-vous et bénéficiez de toute la puissance du processus qui permet à chaque entreprise ou institution de se différencier.

Read More

(Ré)apprendre à apprendre

Invitée par Pierre Goirand et Pascal Gayet, j’ai accompagné en tant que graphic recorder pendant trois jours la formation sur les fondamentaux de l’organisation apprenante (FOA) proposée par Sol France (Society for Organizational Learning). Dédier trois journées d’affilée à la facilitation graphique était un nouveau défi pour moi. J’ai ainsi représenté par le dessin, le temps d’un workshop résidentiel, le vécu des trente participants autour des thématiques passionnantes de la vision partagée, la co-création et la pensée systémique, en passant par les freins au changement jusqu’aux processus qui favorisent l’émergence.

*IMG_6475

*DSCN2838

Cette formation, qui se fonde sur le livre La Cinquième Discipline de Peter Senge, présente les cinq disciplines indispensables pour permettre la réalisation de projets à la fois personnels et stratégiques dans les entreprises et organisations d’aujourd’hui. Ces disciplines sont axées sur les aspirations (maîtrise personnelle et vision partagée), sur les échanges (travail en équipe, dialogue, modèles mentaux) et sur la complexité (pensée systémique). Cette nouvelle qualité de “l’apprenance” est la capacité à se remettre en cause, à créer les conditions d’un dialogue constructif pour tous et à développer les outils pour faire avancer le monde dans le sens du bien-être personnel et collectif.

*DSCN2832

*DSCN2828

Entourée des consultants et managers présents, ce fut pour moi une aventure très enrichissante dans un lieu inspirant, le Moulin d’Andé, célèbre pour y accueillir des évènements culturels, également des artistes, musicieux, cinéastes, chercheurs en résidence… Situé le long d’un des bras de la Seine, se déployant dans un grand parc arboré, ce lieu invite lui-aussi au ressourcement créatif.

*DSCN2884

*IMG_6554

Toutes les images sur l’album Flickr ici.

Read More

Animer les groupes de façon créative : save the date!

37599_1491579962298_1017987008_1433047_1732206_n

Pour se former à l’animation et à la facilitation de groupes avec les méthodes de l’Open Space et du World Café, Pierre Goirand* propose un atelier de deux jours au Centre Iris (Paris) les 8-9 décembre 2011. Si vous êtes un entrepreneur, leadeur, consultant ou profesionnel de la communication en quête de nouvelles approches créatives pour penser et créer ensemble, ce stage est fait pour vous. J’y participe le 8 décembre en animant une facilitation graphique. Pour plus d’infos, télécharger ce document ou contacter le Centre Iris.

*Pierre Goirand est consultant et architecte de rencontres en intelligence collective.

37894_1491578762268_1017987008_1433037_7902962_n

Read More

Quels talents pour l’intelligence collective de demain ?

Demain, nous aurons de plus en plus besoin de nouveaux modèles pour voir autrement… La liste des courses est la suivante :

intelligence comportementale et relationnelle (écoute, compassion, non-jugement…), art du dialogue
– modèles, projets, volonté créatrice
– pratique d’un art (discipline, expertise, science, savoir-faire, sens critique, art…)
– être tour à tour apprenant et formateur
– économie du don (le don comme faisant partie d’un tout où tout est lié, donc pas “tu me donnes, je te rends”, mais “tu me donnes et je donne à à mon tour”, c’est-à-dire une chaine de dons)
développement de soi (toute pratique qui permet de se recentrer, d’être authentique avec soi-même)
– éthique, valeurs
pensée systémique
– connaissance approfondie des principes dynamiques de l’intelligence collective

P1020784

Read More