Tag: vivant

Look at my new look !

Facilitation graphique 1

Il y a bientôt 8 ans, j’animai ma première facilitation graphique sous l’impulsion contagieuse de Pierre Goirand, que je remercie chaleureusement de m’avoir soutenue et encouragée dans cette voie.

Après quelques mois de gestation, je lance un nouveau site, qui se veut plus limpide et impactant, pour diffuser la pratique de la facilitation visuelle telle que je la conçois. Ce site reprend les articles de mon ancien blog et pourra s’enrichir de chaque nouvelle expérience et réflexion…

Bon voyage à travers la pensée visuelle vivante !

Read More

Ceci n’est pas un joli dessin…

no

Non, non, non… La facilitation graphique n’est pas une illustration pour faire joli, ni une œuvre d’art. Elle est l’expression vivante et vibrante de l’émergence d’un processus d’innovation et de création se traduisant par des questions, des émotions, des ressentis, des interconnexions, des symboles, des visions… Ce qui ressort de ces captures est de l’ordre du vivant : ni parfait, ni complètement maîtrisé. Le but n’est pas de faire un joli dessin, mais de mettre en lumière là où il y a de la vitalité et de la créativité. La beauté résulte de l’énergie qui y est traduite.

Zone de confort
Ne pas avoir peur du chaos : “Je perds mes repères… Ah ! Super !”

Quand je dessine, je suis debout et en mouvement. L’écoute active et sensorielle que j’ai développé dans ma pratique de coach* me permet de saisir les intonations, émotions et moments marquants que je traduis de façon imaginée. Les mots prennent ainsi une consistance toute particulière et participent au schéma global. Je note en particulier les paroles en l’air ou les choses dites en passant. Car les mots échappés de la pensée, les images ou symboles utilisés de façon inconsciente, sont souvent plus colorés et ont davantage d’impact et de saveur que le discours rationnel ou consensuel. C’est dans ces spontanés que se trouve la sève des élans et idées qui ont de la valeur.

*J’ai été formée à la psychosynthèse, une pratique qui permet d’être, d’interagir et d’influer sur le monde, fondée par Roberto Assagioli, qui se définissait lui-même comme un co-créateur et qui a écrit : “La psychosynthèse est une déclaration d’interdépendance”. Le but de la psychosythèse est de remettre l’homme et la collectivité dans le chemin de son évolution et accomplissement. Lire la suite ici

Read More

Crazy visual thinking : rendre visible l’invisible et créer de la richesse

Bienvenue sur mon blog dédié à la facilitation graphique (ou graphic recording).
Le but de la facilitation graphique est d’aider un groupe à parler et penser ensemble. Une voie créative, ouverte et unique qui permet de capturer l’essence d’une réunion ou d’un événement, quelque soit le contexte. Refléter aux participants leur mots, sentiments et désirs, témoigner d’un processus et en garder une trace visuelle vivante permet de rassembler, motiver un groupe et de se différencier.

Iris_08

Littéralement, c’est peindre une image en temps réel des messages-clés, intuitions ou paroles dites en l’air, souvent pleines de saveur, en réalisant une fresque ou représentation visuelle pour permettre de “voir ce qui se dit”.

Iris_11

C’est vivant, créatif et très efficace pour capter les idées fortes et les intuitions porteuses de sens qui autrement n’auraient pu être retenues.

Iris_41

Mon métier de graphiste et ma formation de coach m’ont tout naturellement conduit à ce nouveau métier que je suis heureuse de faire connaître.
Pour en savoir plus ou poser vos questions, contactez-moi.

Read More

Super équipe = organisation apprenante

Iris_36

«Quand vous demandez aux gens ce que “faire partie d’une super équipe” signifie pour eux, ce qui ressort le plus est la charge de sens que comporte cette expérience. Les personnes évoquent le fait de faire partie de quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes, d’être connecté, d’être créatif. Il devient clair que, pour beaucoup, leur expérience en tant que membres d’une formidable équipe contribue à une période de vie vécue intensément. Certains passent le reste de leur temps à chercher des façons de recréer ce contexte.» Peter Senge, “The fifth discipline”

Read More